tahutumu taia, tai

tai,  s. (kai, taki, taha,) the sea, salt, salt water.
— s. (tungi, Malay, tangis,) weeping, sorrow, a cry.
— v.n. to weep, cry, grieve, to be sorrowful.
— v.n. to sound as an instrument; see oto.
— prep. by, as taipiti, taitoru, by two, three, &c. [Dav : 7882] (note)
taí,  (taki), s. fois. Taí hoe, taí maha, une fois, quatre fois. Tai hia ? combien de fois ? [Jau :3951]
taí,  (tagi), s. pn. pleurs, cri; son; deuil; pleurer; pousser des cris sonner. [Jau :3952] (note)
tai,  s. mer (considérée partiellement et surtout depuis le récif jusqu'à terre); eau salée, sel. - Faa aro, la mer seule en vue. - Harato, démangeaison produite par l'eau salée; endroit calme, sans courant. - Hauriuri, mer noire et profonde. - Horahora, mer quand les vagues commencent à monter. - Hotu, mer houleuse et élevée. - Mara, mer rahui, où il est défendu de pêcher. - Otua, mer au delà des récifs. - Vahatete, mer qui ne cesse pas de mugir. - Vavao, mer qui se brise sur les récifs et est calme et laisse à nu les roches près de terre (voy. uta). [Jau :3953] (note)